lundi , 21 octobre 2019
Breaking News

Le Hair Painting

On aurait pu croire cette tendance éphémère, mais force est de constater que la technique du Hair Painting a encore de beaux jours devant elle. Mis au goût du jour par Katy Perry dont on ne compte plus les nombreux essais capillaires, le hair painting en a séduit plus d’une ! Dernière en date, Kate Bosworth affiche depuis le mois d’août un bel ombré bleu vert très prononcé sur ses cheveux blonds clairs. Qui ne se souvient pas non plus des pointes arc-en-ciel de Lauren Conrad ? Elle a depuis récidivé de façon plus subtile avec un joli dégradé rose qui se confondrait presque à son blond foncé pour un effet aux mille reflets.

Mais concrètement, le hair painting c’est quoi ?

Si les stars osent tout, passées les portes de la bulle hollywoodienne on s’interroge sur la réalité d’une telle tendance au quotidien. Pour se laisser convaincre, un petit zoom s’impose (capillairement parlant) !

Inspiré de l’ombré hair, ou tie and dye, le hair painting est une technique de coloration des cheveux, visant à donner de l’énergie à la chevelure. Les teintes employées sont vives et destinées à contraster avec la couleur naturelle des cheveux : on choisira un rose proche du fluo, un violet profond, ou encore un bleu vert électrique.

Côté créateurs, le hair painting est LA technique de la saison, à en juger par la profusion de couleurs lors des dernières fashion weeks. Appliqué sur l’ensemble de la tête, en mèches, ou simplement sur les pointes, le hair painting joue aussi bien sur les contrastes de teintes que sur les textures pour des effets allant du raffiné au quasi surréaliste. Chez Jean Paul Gaultier, on ose un look très rock en fonçant les racines avant d’appliquer un rose flashy sur tout le haut de la tête. Painting pour painting, la maison Thakoon est allée jusqu’à créer un effet pot de peinture tombé de l’échelle directement sur les cheveux, dans un chignon uniformément bleu électrique. Plus subtil, Gucci complète ses tenues d’un chignon tiré rehaussé d’un bandeau au dessus de l’oreille : touche dorée sur chevelure brune ou contraste sombre pour mettre en valeur la lumière d’un joli blond.

Au quotidien, on adoptera le style Gucci pour des chignons et queues de cheval très chics, ou on lui préfèrera l’application en ombré hair sur les pointes essentiellement.

Pour qui ?

Blonde, brune ou rousse, l’avantage du hair painting est qu’il s’adapte à toutes. Particulièrement tendance en rose ou arc-en-ciel pour les blondes, les brunes optent généralement pour un violet ou un bleu : foncé pour accentuer l’intensité de la couleur initiale tout en restant discret dans son prolongement ; ou tirant sur le turquoise, pour illuminer des yeux clairs encadrés par un rideau de cheveux foncés. De même, les rousses pourront jouer sur la couleur de leurs yeux ou intensifier celle de leurs cheveux en choisissant, pourquoi pas, un orangé sur des pointes à l’origine auburns.
En l’appliquant sur les pointes, on choisira une intensité légère pour créer des reflets, façon Lauren Conrad qui apparaît comme la meilleure ambassadrice du hair painting. Lorsqu’il est subtil et harmonieux, le hair painting peut ainsi devenir un vrai bijou capillaire.

Si la tendance touche en particulier les femmes, nos hommes les plus audacieux miseront sur un look funky avec un balayage coloré qui apportera du dynamisme à une coupe mi-longue bien structurée.

Comment franchir le pas ?

En vouant une totale confiance à son coiffeur !! Prenez le temps de discuter avec lui de la couleur et du style à adopter pour ne pas tomber dans un look vulgaire et un effet cheveux sales.

Mais c’est vrai, tout le monde n’a pas la chance de connaître la perle des coiffeurs à laquelle on confierait nos cheveux les yeux fermés (ou presque). Heureusement pour nous, les miracles existent, et côté hair painting, le miracle s’appelle Kevin Murphy. Coiffeur reconnu dans le milieu de la mode et celui du septième art, il surfe sur la tendance grâce à ses capsules Color Bug pour maquiller les cheveux avec une facilité déconcertante. Après un succès incontesté au Canada et aux États-Unis, les Color Bug s’invitent cette saison sur le marché français. Rien de plus simple que leur utilisation qui permettra à chacune d’entre nous de tester (et d’adopter) le hair painting avec l’intensité choisie. Les capsules se présentent comme de grosses craies composées d’une poudre compacte qui colore les cheveux progressivement. Le plus non négligeable : la coloration est éphémère et partira, selon la texture de vos cheveux, après un ou quelques shampooings. Elles sont actuellement disponibles en trois teintes différentes, rose, orange et violet, pour 18,50 euros l’une.

Ephémère ou plus durable, on notera malgré tout que si le hair painting peut apporter un réel dynamisme à la chevelure, il reste adapté à un look assez jeune. Passée la trentaine, il s’avère d’assez mauvais goût et aura tendance à produire un effet relativement vulgaire. On ne sait pas vous, mais si on adhère totalement aux pointes bleues de Kate Bosworth, les mêmes sur Madonna nous laisseraient plus sceptiques …

Les fêtes de fin d’années approchant, c’est le moment idéal pour surmonter la grisaille en mettant de la couleur dans vos cheveux. Pour celles qui auraient besoin d’un temps de réflexion, il sera toujours temps d’accorder vos cheveux à vos vernis durant la saison estivale, la tendance étant partie pour durer ! Si malgré tout vous n’êtes pas convaincue, rendez-vous peut-être lors du prochain halloween !

Check Also

Geode Hair

La nouvelle coloration pour ce printemps Après le succès de la galaxy hair, la geode ...

2 comments

  1. arf, j’hésitais à me lancer mais là je suis de plus en plus tentée. à voir 😉

  2. J’aime bien ça sauf que ma mère ne veut pas que j’essaie . Je suis dégoutée !!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *